Faire plaisir fait plaisir!

HAHAHA!  Vous auriez dû me voir il y a quelques instants.

Le concours prenait fin ce matin et je n’avais pas eu le temps de faire le tirage parmi les participants qui avaient pris le temps de répondre aux quelques questions du sondage que j’envoyais il y a quelques jours aux abonnés de l’infolettre de l’École.

J’ai donc noté avec soin des numéros correspondant au nombre de réponses reçues et je les ai placés sur mon bureau pour procéder au tirage « à l’aveugle ». Pas des noms ni des courriels mais bien des numéros. Le 15 est sorti!

Je me suis dépêchée d’envoyer un mot à la personne qui venait de gagner pour lui annoncer la nouvelle. Je pense que j’étais plus excitée qu’elle! Pas du prix lui-même mais bien d’avoir gagné!

D’où le titre de ce billet: Faire plaisir fait plaisir! Je savais que j’allais faire une heureuse et ça me faisait vraiment plaisir de savoir que j’allais lui faire plaisir!

Avez-vous remarqué que bien souvent, lorsqu’on part en vacances ou que nous prenons la route pour faire une surprise à des personnes qui nous sont chères, tout au long du trajet vers la destination, nous « frétillons » à l’idée du plaisir que nous aurons, au plaisir que les personnes auront de nous voir… L’IDÉE du plaisir anticipé est aussi excitante que le plaisir lui-même (même plus parfois!).

Dans ce cas-ci, je savais que la personne allait être surprise et contente d’avoir gagné le prix. Et juste de penser qu’elle allait être heureuse me rendait moi aussi heureuse!

Alors… Puisque le plaisir partagé fait également plaisir, je vous propose de tenter une expérience ce mois-ci. Pendant le reste du mois de juillet, chaque jour, pensez à quelque chose qui ferait plaisir à une personne de votre entourage. Ça peut être un appel, une visite surprise, un morceau de chocolat, cueillir une fleur (où c’est permis de le faire bien sûr!), un café au lit…  Soyez créatif et pensez à ce que l’autre personne aimerait puis FAITES-LE!

Dites-moi ce que vous aurez fait et les résultats de vos petits plaisirs autour de vous!

Je vous le promets, faire plaisir fait plaisir!!!

Et c’est un fait!

Rire, joie et santé

Votre HAHA Sister, Linda

Ma HAPPY Playlist

À la demande générale, je partage avec vous une partie de ma sélection personnelle de chansons « BONNE HUMEUR / ÉNERGIE POSITIVE » et j’espère que ça vous donnera envie de sourire, de chanter (même si vous chantez faux!) et de danser.

J’ai remarqué que certaines mélodies avaient un très grand impact sur mon état d’esprit. Quand ça va moins, d’écouter quelque chose de dynamisant me fait du bien. Vous ne le savez peut-être pas, mais je passe de très longues heures en voiture chaque année. Quand je commence à me sentir fatiguée ou que la circulation devient stressante, je choisis tout de suite de mettre de la musique pour me réveiller… ou pour me calmer!

Voici quelques titres qui font partie de mes meilleures chansons-sourire!

Tout en haut de ma liste, il y a Miriam Makeba avec Pata Pata
Zucchero Guantanamera
Bedouin Soundclash Walls fall down
Swing Republic Peas and rice (feat Csaki Universal Studios)
Talking Heads This must be the place
Zucchero Baila Sexy
Earth, Wind and Fire September
Pharrell Williams Happy
Asa Broda Ole
Jane Birkin La Gadoue
Real in Rio Thème
Fleetwood Mac Don’t stop thinking about tomorrow La SUPER LIVE!
Grand Corps Malade & John Mamann 5 heures du mat
Bourvil Salade de Fruits
Happy 70 birthday Bob!
Bobby McFerrin Don’t worry, be happy
The Bee Gees Stayin’ Alive
Gaetano Veloso Mi Cocodrilo Verde
Joe Dassin Le petit pain au chocolat
Mark Ronson Uptown Funk
Paul Simon You Can Call me Al
Greg Street Good Day
Bossacucanova Bom Dia Rio
Fleetwood Mac Dreams
Chaka Demus & Pliers Twist and Shout
Angelique Kidjo Bomba
Champion Life is Good
Justin Timberlake Can’t Stop That Feeling
Moussu T Il fait Beau
Traveling Wilburies End of the Line
Mary Poppins I Love To Laugh!
Electric Light Orchestra Don’t bring me down
Damien Robitaille Plein d’amour
Louis Armstrong What a Wonderful World
Kiri le Clown Générique (celle-là c’est pour vous faire sourire!)
Caravan Palace Je m’amuse
Richard Desjardins Quand j’aime une fois j’aime pour toujours
et les classiques de plusieurs
La Compagnie Créole Ça fait rire les oiseaux C’est bon pour le moral
Nana Mouskouri Soleil Soleil
Nat King Cole A bicycle built for 2
Doris Day Que sera sera
Le livre de la jungle Il en faut peu pour être heureux

Ce n’est pas ma liste complète… et en plus, elle continue de se bonifier au fil du temps.

Je vous donne une super mission et si vous l’acceptez, vous vous sentirez peut-être plus joyeux

Faites votre liste vous aussi! Et partagez vos titres avec nous!
Mais surtout, DANSEZ! CHANTEZ! Ça fait du bien… et ça, c’est un fait!

Rire, joie et santé
Linda

La Journée mondiale du rire, c’est ce dimanche!

J’organise habituellement une grande activité publique  où tous sont invités à se joindre à moi pour souligner la Journée mondiale du rire en riant ensemble pendant une heure.

Mais cette année, puisque la Journée mondiale du rire coincide avec la formation de professeur de yoga du rire que j’offre présentement à Canmore en Alberta, je rirai avec un groupe dans nos majestueuses montagnes Rocheuses!  Je sais… c’est dur d’enseigner dans des endroits aussi magnifiques mais, que voulez-vous! Faut le faire!

Je discutais des effets sociaux et spirituels du rire avec quelqu’un il y a quelques jours et je me suis retrouvée à imaginer une situation pour démontrer mon propos.

J’expliquais à la personne que, lorsque deux personnes rient ensemble en se regardant dans les yeux, il ne reste aucune place pour la colère, la dispute ou la peur. J’ai fermé les yeux quelques secondes et je me suis imaginée en train de rire avec un terroriste (ou du moins, la représentation que je m’en fais). Nous nous regardions dans les yeux et étions en train de rire aux éclats, ensemble, de bon coeur…  Et rire encore. Jusqu’à ce que nous ayons les yeux mouillés, les jambes un peu molles, les joues roses…

Et ce que j’ai observé alors m’a vraiment étonnée.

Si je ressentais de la crainte, du ressentiment ou de la colère envers cette personne AVANT, il ne restait aucune trace de tout ça APRÈS que nous ayons rigolé ensemble dans mon esprit!  Toute trace de barrière entre nous avait disparu pour faire place à un sentiment de proximité, de complicité et d’affection.

Bon, vous allez me dire qu’il peut être bien plus facile de faire semblant de rire avec notre « ennemi » que de le faire en vrai. Peut-être. Mais ce que j’ai senti c’est qu’en nous imaginant rire ensemble, la chose s’était vraiment passée dans l’invisible!!! Et que MON ressenti à moi avait changé. Je n’envoyais plus les mêmes pensées agressives vers cette personne… Ce que j’envoyais c’était maintenant quelque chose qui ressemblait à « Ah merci! Je suis heureuse d’avoir vécu ça avec toi… C’était bon de rire ensemble n’est-ce pas? »

Alors cette année, je vous propose un petit défi RÉALISABLE à l’occasion de la Journée mondiale du rire : celui d’imaginer que vous êtes en train de rire aux éclats avec des personnes qui auraient peut-être besoin de rire plus et de décolérer… Peu importe que vous voyez les résultats, vous l’aurez fait AVEC eux.

L’intention de la JMR est la paix mondiale par le rire. Faites votre part vous aussi!

Moi je serai dans un parc public, quelque part dans les Rocheuses, et j’enverrai mon intention de rire vers les pays où ça barde vraiment beaucoup. Pas juste vers les pays, mais aussi et surtout vers des individus. Je me verrai en train de partager un éclat de rire avec eux et elles. Pour envoyer des vibrations de complicité, de fraternité et d’amour. Parce que même si on ne les voit pas avec nos yeux, nos coeurs les ressentent.

… le battement d’ailes du papillon…  Nous pouvons changer le monde, un rire à la fois!

Faites le RIRE DU COEUR à 13 h dimanche le 7 mai prochain. Ouvrez les bras, levez la tête vers le ciel et faites jaillir le rire de votre coeur pour entourer la planète de cette belle énergie.

Rire, joie et santé

Linda

Je ne veux pas passer le reste de ma vie de mauvaise humeur!

Le jour où je me suis fait cette réflexion, j’ai décidé de ne plus laisser la colère et l’impatience prendre le dessus dans ma vie. Oh que non! Je ne voulais pas vivre le reste de ma vie « avec la baboune »*!

Bien sûr, je ne peux pas éviter toutes les situations délicates et imparfaites** qui se présentent dans ma vie mais, je peux décider du temps qu’elles m’affecteront.

Je ne suis pas très habile pour passer rapidement « du coeur à la tête ». De l’émotion à la rationalisation. Le chemin est parfois long et parfois court. Je n’ai définitivement pas beaucoup de talent et certainement pas le désir de rationaliser trop rapidement. Par contre, je constate maintenant que je réussis de mieux en mieux à ne pas rester dans un état de mauvaise humeur pendant trop longtemps. Certes, les choses m’affectent encore, mais moins longtemps, et plus du tout jusqu’à tourner à l’obsession! Alors qu’autrefois je pouvais « ruminer » une idée ou un problème pendant des jours (Comprenez-moi bien. Je ne ruminais pas continuellement mais la pensée reprenait trop souvent la place dans mon esprit!), aujourd’hui j’y pense mais je ne suis pas prisonnière du problème. Il me touche sans m’obséder!

Je me demandais récemment comment il se faisait que j’avais changé sur ce point.

Vous savez ce que j’ai trouvé?  Je ris plus souvent de toutes sortes de contrariétés en faisant mes exercices de yoga du rire!  Le rire de la dispute, le rire de la carte VISA, le rire des pleurs, le rire de la corvée, le rire du dégât d’eau… autant d’occasions de rire de quelque chose qui n’est pas drôle de prime abord! Bien que ce ne soit pas drôle, je conditionne mon corps à en rire.

Croyez-vous que les problèmes ont moins d’emprise sur nous lorsque nous nous entraînons à en rire?

Eh bien, j’affirme maintenant que oui!  J’en ai la preuve!

Alors, si vous non plus ne souhaitez pas passer le reste de votre vie de mauvaise humeur, je vous encourage à mettre en pratique quelque chose de fort efficace: riez plus souvent!

Si vous doutez pouvoir réussir par vous même, plusieurs outils existent et sont là pour vous aider.

Demandez-moi quels sont les meilleurs!

En attendant, pratiquez le sourire intentionnel, un peu comme Mona Lisa si vous le voulez. Et ne laissez plus la mauvaise humeur gâcher votre vie trop longtemps.

Rire, joie et santé

Linda

 

*: faire la baboune signifie bouder

**: aimez-vous l’expression que j’ai choisi pour parler de ce qui a le potentiel de me mettre en colère ou de me frustrer?!

Le chocolat, comme le rire, c’est vraiment bon pour la santé!

Il y a quelque chose de quasi magique qui se produit lorsque nous savourons un morceau de vrai bon chocolat. C’est comme si notre bouche était en vacances! J’aime bien prendre un petit carré avec un bon café ou une tasse de thé, surtout lorsque j’ai une légère baisse d’énergie l’après-midi ou encore quand j’ai moins le moral à la fin d’une longue journée. En fait, ceux qui me connaissent bien savent que du bon chocolat, j’en prendrais n’importe quand et en tout temps!

Ce n’est pas juste le goût qui est fantastique – c’est aussi le fait que le bon chocolat noir a des grands bienfaits et des propriétés “médicinales”. Sentez-vous bien à l’aise d’imprimer la liste de bienfaits qui suit pour vous rappeler d’en manger plus car ils ont été scientifiquement démontrés! À 100%! Le chocolat noir…

  • contient des flavonoïdes, qui sont des antioxydants extraordinaires et contient des polyphénols
  • diminue le cholestérol LDL (“mauvais” cholestérol)
  • augmente le flux sanguin dans les artères et le cœur
  • réduit la pression artérielle
  • protège la peau des dommages causés par le soleil
  • améliore l’humeur en augmentant les niveaux d’endorphine et de sérotonine dans le cerveau.

Si cette liste ne vous convainc pas de changer votre bien-aimé chocolat au lait pour le chocolat noir, trouvez-vous une bonne chocolaterie! Une fois que vous aurez goûté du vrai bon chocolat, je vous parie que vous en ajouterez à votre routine quotidienne. La dose recommandée est d’environ une once (28 gr), i.e. la taille d’un carré qui tient dans la paume de votre main.

Ça y est. Vous savez maintenant pourquoi j’ai associé RIRE et CHOCOLAT dans les programmes offerts par l’École du yoga du rire!  Vous ne connaissez pas nos événements RIRE ET CHOCOLAT offerts en entreprise et aux organisations ? Écrivez-nous pour en savoir plus!  Plaisirs multiples garantis!

 (Avertissement: Une dégustation de chocolat impromptu = un arrêt immédiat de la conversation!)

Nos bonnes adresses: Miss Chocolat à Gatineau, Chocomotive à Montebello, Juliette et Chocolat à Montréal, La Cabosse d’Or à St-Hilaire, Chocolats Andrée à Montréal, les Chocolats de Chloé à Montréal… Quelles sont les vôtres?

Qui a dit que rire n’était pas contagieux?

Certaines personnes ont un rire vraiment contagieux, vous en conviendrez avec moi!  Il est alors difficile de rester sérieux, de glace, impassible… En fait, c’est même impossible!

Monsieur Jacques Languirand a cet effet là sur moi. Alors qu’il animait son émission de radio à Radio-Canada (Par 4 chemins), je riais chaque fois qu’il éclatait de rire lui-même. À mon plus grand bonheur, il le faisait plusieurs fois par émission!

Notre cerveau est équipé de détecteur qui déclenchent notre envie de rire… comme notre envie de bailler lorsque nous voyons quelqu’un le faire.  Et rire, tout comme bailler, permet d’oxygéner notre corps et notre cerveau, en plus de procurer une sensation de détente.

Pourquoi s’en priver?

Bonne écoute… en boucle!

Rire, joie et santé

Linda

Le rire des enfants… le plus beau!

Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand j’entends le rire pur des enfants, je me mets immédiatement à sourire!

Mon corps se détend et je me sens… heureuse.

Les enfants rient beaucoup plus librement et plus facilement que nous les adultes. Pourquoi?  Probablement parce qu’ils jouent!  Nous, les grandes personnes, perdons le sens du jeu avec les années et les responsabilités. Mais les enfants nous enseignent des grandes leçons quand on les laisse faire.

Observez les enfants pendant qu’ils sont en train de s’amuser… libres, ouverts, pétillants.

Maintenant, regardez les adultes. Sérieux, affairés, stressés…

Donnons-nous le droit de JOUER un peu plus souvent. De rire. De tout simplement pétiller!

Redonnons la place à ce qui est tout simple: le plaisir et le rire!

Rire, joie et santé

Linda

 

Comment peut-on continuer dans la tourmente?

Incertitude.

Confusion.

Tragédie.

Il y a beaucoup de tout ça autour de nous présentement, vous le sentez aussi ?

Les événements qui se passent dans notre monde me bouleversent et me brisent le cœur.

Je lis sur toutes ces choses et je veux aider, mais je me sens si impuissante face à tout cela.

Et j’imagine que vous vous sentez probablement comme ça aussi…. oui?

Les événements qui sont hors de notre contrôle nous font parfois trébucher sur notre chemin.

Ils peuvent être effrayants et horribles, surtout quand on dirait qu’ils sont apparemment partout. Média sociaux, gros titres, radio, télé…

Il est facile de se laisser submerger et de se sentir sombrer.

Si vous vous sentez ainsi, je veux que vous sachiez ceci:

Ça ira.

Vous serez OK.

Tout sera OK.

Parce que le monde vous a. Le monde nous a. NOUS sommes là.

Le monde a besoin de nous dans toute notre glorieuse lumière, pour aider à éclairer le chemin, accomplir nos miracles et nos rêves.

Nous devons prendre soin de nos cœurs. Parce que c’est de là que jaillit la lumière, celle qui éclaire l’ombre.

Nous sommes les gardiens de nos rêves. Et ces rêves en nous tous doivent être manifestés dans le monde pour l’aider à guérir.

Rappelons-nous de ceci lorsque nous avons peur ou que nous sommes dans l’incertitude.

Nous allons tous nous en rappeler, moi avec vous, et assumer la responsabilité de donner vie à nos rêves et à nos objectifs.

Je peux le faire. Un souffle, un rire, un sourire, un battement de cœur à la fois. Et vous aussi. Car nous rendons le monde plus beau. Un sourire et un rire à la fois. Chantons, dansons, sourions, aimons… cultivons la JOIE de notre cœur.

Continuons à être et à aimer ce monde et en étant la lumière qui brille dans le noir.

Avec d’énormes brassées d’amour, de profondes inspirations souriantes et en sachant que nous sommes tous capables d’accomplir des miracles.

Rire, joie et santé

Linda xxx

Expérience concluante! Rire aide à soulager la douleur…

Les filles connaissent toutes ou presque ce genre de table d’examen… POUAH! et habituellement, nous ne sommes pas particulièrement heureuses d’avoir à nous y installer! Encore moins lorsque nous savons que l’examen sera douloureux. C’était mon cas aujourd’hui.

Alors, en prévention, sachant que ça n’allait pas être confortable, je suis allée nager 30 minutes – histoire de faire bouger mon corps et de stimuler les hormones de détente – puis j’ai pris deux comprimés d’Advil comme me l’avait recommandé l’infirmière.

Arrive le moment de subir la chose et, malgré la délicatesse de la gynéco, je me retrouve avec un niveau de douleur tellement plus élevé que prévu que je deviens immédiatement en nage… (nage comme dans en sueur!)

Face à cette douleur, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de mettre en pratique ce que j’enseigne: rire aux éclats pour stimuler la sécrétion d’endorphines et dégager mon stress montant. Heureusement, j’étais en présence d’une femme ouverte d’esprit! Elle m’a presque encouragée à continuer! hahaha!

Sauf que… Elle a dû s’y prendre autrement et recommencer… trois fois. Avant d’être en mesure de prélever les tissus qu’elle avait besoin d’aller chercher. DOULEUR ATROCE!  Alors j’ai redoublé d’ardeur pour rire! Linda riait, riait, riait!!!  RIAIT ENCORE ET ENCORE!

Tellement que je suis heureuse de vous rapporter que, la dernière fois que j’ai eu à subir tout ça, la douleur avait atteint le niveau de 8 sur 10 sur mon échelle pendant cette petite intervention. Mais aujourd’hui, elle n’a pas dépassé les 4 sur 10!!!

Ma conclusion: le fait de rire aux éclats (même si je riais silencieusement, je riais très fort croyez-moi!) a dégagé mes tensions, m’a occupé l’esprit puisque je riais sans réfléchir à ce qui se passait plus « bas » (je riais de me sentir rire alors que rien de ce qui se passait n’était drôle! au contraire!) et la gynéco a pu terminer son travail tranquille! hahahahaha!

Bon, comprenez-moi. Je ne retournerais pas demain!  mais j’ai la certitude que le fait d’avoir CHOISI de rire consciemment pour diminuer la douleur et la tension, ça m’a permis de vivre une expérience moins… traumatisante disons!

C’est assez intime comme partage, je sais. Mais c’est la vie!

Rire, joie et SANTÉ!

Linda

Mon étonnante découverte sur le bonheur!

J’ai tenté une expérience il y a quelques jours. Le 20 mars pour être précise. Pourquoi ce jour-là? parce que c’était la journée internationale du bonheur.

Ce matin-là, j’ai publié un petit message et cette photo sur mon mur FB, en lançant le défi aux gens d’écrire une histoire heureuse en utilisant juste 4 mots. 

Après quelques minutes seulement, j’avais déjà reçu une trentaine de phrases. Toutes aussi chouettes les unes que les autres! 

Alors je suis allée mettre la même image et le même défi sur le mur d’un groupe dont 

13 392 personnes et moi sommes membres sur Facebook: BerkeleyX: GG101x The Science of Happiness.

Les histoires que j’ai récoltées étaient toutes épatantes et belles!

Et c’est le lendemain matin en lisant les quelques 280 posts que ma publication avait attiré que je me suis lancé un autre défi: celui de compléter ces histoires par 4 autres mots.  Quelle belle aventure!!!  

Brillante inspiration que j’ai reçue!!!  Toutes ces personnes qui avaient mis leur trace sur ce mur… toutes ces histoires qui signifiaient quelque chose d’heureux pour ces hommes et ces femmes… et que moi je complétais de mes mots.

J’ai eu l’impression que ces inconnus avaient tous mis une ligne de couleur magnifique dans ma vie. Et en m’efforçant d’aller commenter chacune de ces histoires, je me suis sentie unie avec la beauté du monde! avec ce qui rend la vie plus belle pour d’autres que moi.

Quand on VEUT voir la beauté, on PEUT la voir…

Cette année, la journée du bonheur pour moi, ce fut une suite de sourires, de grandes respirations, de joie et d’amour.  Et ÇA, ça m’a rendue encore plus heureuse!…

C’est bon… 

Partager, ça rend heureux!

Quelle était mon histoire à moi?  « Et puis j’ai ri! »  « And then I laughed! »

Rire, joie et santé

Linda