Et si on se faisait un câlin pour diminuer notre anxiété?

Oui!  Et si on se faisait un self-câlin?

La plupart d’entre nous souffrons à l’occasion d’anxiété. Du moins, nous souffrons de stress élevé. Les experts s’accordent pour dire que le stress chronique causerait de nombreux problèmes incluant l’insomnie, la dépression, l’épuisement… et des maladies très graves.

Et en ce moment, alors que tout notre monde semble péricliter, que nos repères habituels ont disparus, bonjour STRESS ET ANXIÉTÉ! Pour plusieurs, le sentiment de sécurité que nous ressentions peut s’être envolé.

Cependant, nous pouvons faire certains exercices simples et pratiques qui existent depuis fort longtemps et qui aideraient à diminuer ou même à éliminer cette anxiété.

J’ai découvert un exercice qui peut être pratiqué en tout temps lorsque l’anxiété pointe le bout de son nez. On suggère également de le pratiquer chaque jour pour aider à augmenter notre sécurité intérieure au quotidien. Il aide grandement à se sentir ancré mais aussi plus équilibré tant physiquement, que mentalement et émotionnellement.

Il s’agit d’un exercice de « self-câlin » qui est dérivé d’une technique développée par un expert en trauma et en stress, le Dr. Peter Levine.  J’ai fait une vidéo ici pour démontrer comment ça se passe. Cliquez sur le lien pour le faire avec moi.

Comment faire l’exercice du self-câlin

Avant de débuter l’exercice, j’aimerais que vous pensiez à votre corps comme à un contenant, pas seulement pour vos organes et systèmes physiques mais aussi pour vos émotions. Tout ça est dans notre corps. Gardez en tête que si vous ressentez de l’anxiété, c’est que votre « système » ne se sent pas en sécurité. Donc nous visons à entretenir des sensations de sécurité en nous grâce au « self-câlin ». Nous dominons ainsi les émotions débordantes comme l’anxiété.

Vous pouvez faire l’exercice debout ou assis.

  • Placez votre main droite sous le bras gauche, juste sous l’aisselle.
  • Placez ensuite votre main gauche sur votre épaule droite.
  • Sentez l’étreinte affectueuse que vous vous donnez.
  • Inspirez lentement en comptant jusqu’à quatre et expirez en comptant jusqu’à sept.
  • Notez les sensations dans votre corps.
  • Comment vous sentez-vous?

Vous pouvez continuer à respirer lentement et profondément, ou encore normalement. Restez dans cette position aussi longtemps que vous en ressentez le besoin, jusqu’à ce que vous vous sentiez calme et plus détendu. Ça peut prendre 30 secondes ou plusieurs minutes. L’idée est de rester présent à nos sensations et à nos émotions. Sans les juger.

Vous portez attention, vous respirez, vous relaxez et vous vous donnez une grosse dose d’amour. Tout ça aide à calmer votre système nerveux.

C’est une autre belle technique qui fonctionne tout en douceur.

Bon, évidemment, rire opère aussi des petits miracles dans le corps!  Vous n’avez pas à m’en convaincre et si vous ne l’avez pas encore expérimenté, je vous invite à rire deux ou trois minutes de manière intentionnelle et énergique. Puis, observez le calme qui s’installe dans votre corps et dans votre esprit. Besoin d’un petit coup de pouce? Faites les exercices avec moi ici

Alors la prochaine fois que vous sentirez l’anxiété monter en vous, que votre niveau de stress sera trop élevé, donnez-vous un beau câlin d’amour… et riez!

Ça marche vraiment bien!

Rire, joie et santé

Linda

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.