Articles

Trouvez un partenaire de rire

Je ne me souviens plus où ni quand mais j’ai lu un article qu’un ami écrivait, dans lequel il mentionnait qu’il était important d’avoir un « partenaire de rire ». L’idée vous fait peut-être sourire mais elle est excellente!

Lorsque je forme des animateurs et animatrices de yoga du rire, je les invite toujours à repérer les personnes qui les aident à rire dans leur vie.

Pourquoi?

Pour la simple raison que ces personnes nous aident à rester en santé!

L’élément social de nos vies en a pris pour son rhume depuis le début de la pandémie. Nous ne nous sommes pas vus pendant des mois! Et pour la vaste majorité, l’isolement a été plus que lourd sur le moral.

Peu importe que nous soyons en train de traverser une période houleuse, stressante ou pas, les personnes de notre entourage qui nous font rire sont des « services essentiels »! Des anges gardiens. Des bouées de sauvetage.

Regardez autour de vous. Je suis certaine que si vous y pensez, vous trouverez une ou plusieurs personnes qui vous font rire quand vous les rencontrez ou quand vous leur parlez.

C’est de celles-là dont vous avez besoin de vous entourer. Pour créer un réseau positif qui vous permet de garder la forme!

En 2003, au moment où j’ai fait ma formation et suis devenue animatrice de yoga du rire, à la question « Note trois choses qui te font rire », j’avais inscrit le nom d’un ami dans mon cahier. Cet ami a toujours le don de me faire rire (de toutes sortes d’insignifiances!!). J’ai pris conscience que nous ne parlions pas très souvent mais qu’à chaque fois que nous le faisions, je riais toujours aux larmes! J’ai donc pris la résolution de multiplier les occasions de lui parler et de le rencontrer. Justement parce que nous rions toujours tous les deux. Je me sens comme si j’avais rechargé ma batterie de bonne humeur. Même si nous nous moquons souvent l’un de l’autre, nous rions toujours de bon cœur et nous laissons avec un cœur plus léger.

Trouver un partenaire de rire peut avoir de nombreux avantages pour votre bien-être physique et émotionnel.

  1. Réduction du stress : Le rire est un moyen naturel de réduire le stress et l’anxiété. Lorsque vous riez, votre corps libère des endorphines, qui sont des hormones qui procurent une sensation de bien-être et de détente.
  2. Amélioration de la santé mentale : Le rire peut également améliorer votre santé mentale en réduisant les symptômes de la dépression et de l’anxiété. Il peut vous aider à vous sentir plus heureux et plus optimiste.
  3. Renforcement des relations sociales : Rire avec les autres peut renforcer les liens sociaux et vous aider à vous sentir plus connecté aux autres. Cela peut également améliorer votre confiance en vous et votre capacité à communiquer avec les autres.
  4. Amélioration de la santé physique : Le rire peut avoir des effets bénéfiques sur votre santé physique en stimulant le système immunitaire, en améliorant la circulation sanguine et en réduisant la douleur.
  5. Réduction de l’isolement : Trouver un partenaire de rire peut vous aider à sortir de l’isolement et à vous engager davantage avec le monde qui vous entoure. Cela peut être particulièrement bénéfique si vous êtes en situation de stress ou de solitude.

En somme, trouver un partenaire de rire peut avoir de nombreux avantages pour votre bien-être général. Alors, n’hésitez pas à rire souvent et à chercher des personnes avec lesquelles vous pouvez partager cette expérience positive.

Vous le faites?

Je vous encourage à trouver un (ou plusieurs!) partenaire de rire!

Ça peut même être un de vos petits-enfants si vous en avez!  C’est formidable de montrer à notre descendance que nous sommes capable d’être enjoué et de rire aux éclats! C’est un enseignement important que de leur apprendre à rire pour le reste de leur vie.

Vraiment, mettez ça sur votre liste de choses à réaliser! Et chérissez vos partenaires de rire.

Tiens, je viens d’appeler le mien et lui ai laissé un message vocal qui le fera sourire c’est certain! Vous voulez savoir ce que je lui ai dit? « Ton texto me dit que tu vas me rappeler. C’est vrai ça?  À quelle heure?  Quel jour? Vas-tu m’appeler pour me confirmer quand? En attendant, je t’appelais pour te dire bonjour… (pause) Bonjour!  Ok Bye! »

Rire, joie et santé

Linda

P.S. Oh et si vous voulez que je sois votre partenaire de rire pendant quelques jours, inscrivez-vous pour les capsules MORAL BOOST!

Quand j’ai les bleus… Garder espoir

Quand j’ai les bleus bébé, quand j’ai les bleus…  Vous vous souvenez de cette chanson de Pauline Julien qui nous disait qu’elle croquait des petites pilules pour se remonter le moral et voir les choses autrement?   Ouais… plusieurs n’ont pas le choix et doivent se soigner avec la médecine traditionnelle pour retrouver un peu d’espoir.

Moi j’ai choisi une autre option.

Ce n’est pas que la médecine traditionnelle soit mauvaise mais, j’ai la chance d’avoir plusieurs outils dans mon coffre pour les jours où le soleil est derrière les nuages.

Parce que, vous savez, c’est exactement ce qui se passe. Les nuages obstruent momentanément la lumière éclatante du soleil. Oui!  Je le sais pour l’avoir vu alors que j’étais, adolescente, en colonie de vacances.

Nous avions gravi une montagne au coucher du soleil et devions passer la nuit sur le sommet à dormir à la belle étoile. Toute la nuit, à tour de rôle, des personnes devaient rester éveillées pour s’assurer que le feu de camp reste bien allumé pour éloigner les animaux « indésirables » et nous permettre de cuisiner un petit déjeuner chaud. Surprise au petit matin!  Tout le monde dormait et le feu s’était éteint.

Ce sont les chauds rayons de soleil qui nous ont tirées du sommeil très tôt. Tentée de maugréer à cause de ce réveil hâtif, je me préparais à remonter mon sac de couchage par dessus mon visage quand j’ai été saisie par la beauté de ce que je voyais. Nous avions le soleil éclatant dans les yeux, oui mais, juste à quelques mètres en dessous de nous se trouvait une ligne d’épais nuages blancs et floconneux. C’était comme si nous nous trouvions sur le sommet du monde!  Des nuages à perte de vue, le sommet de la montagne, le soleil et nous!  C’était magique! Rien d’autre n’existait! La ligne d’horizon était blanche et lointaine with https://findfucker.com/.

Comme nous devions redescendre pour être à un point de rencontre à midi, nous avons toutes savouré cet instant et enregistré ces images avant d’entreprendre la descente.

Plus nous descendions, plus nous étions dans les nuages qui se liquéfiaient! Une forte pluie tombait au bas de la montagne. Mes comparses et moi n’avons pu faire autrement que de nous en émerveiller car nous SAVIONS pour l’avoir vu, qu’au dessus des nuages, le soleil brille de manière éclatante! Même si on ne le voyait pas! Même s’il tombait des chaudières d’eau sur nous, en haut de tout ça, il faisait un temps magnifique…

Cette excursion m’a donné une grande leçon de vie. Je n’avais pas 15 ans et je m’en souviens comme si c’était hier. J’y repense avec le même émerveillement.

Chaque fois que j’ai l’impression que  j’avance sous un déluge de tracas, de soucis, d’embuches et de défis, quand ma vie devient « lourde » et que les événements me dépriment, je SAIS que si je me place ailleurs, comme cette journée qui m’a donné la foi que le soleil brille toujours là-haut, je serai en mesure de garder espoir et de continuer à avancer (ou à attendre patiemment pendant un moment). Je SAIS que ça ne fait que passer et que les choses iront éventuellement mieux. Tout est question de perspective. Où je suis présentement, c’est la crise et les emmerdes! Mais si je grimpe la montagne, si je dépasse les nuages de pluie, je verrai de nouveau le soleil!

Aujourd’hui, c’était une journée un peu comme ça. Le temps extérieur est lourd et gris. Mon temps intérieur est un peu mélancolique et j’aurais tendance à vouloir me prendre dans mes bras, me bercer et pleurer doucement… Rien de grave. Juste comme ça pour toutes sortes de raisons… qui passeront.  Ce n’est pas que je nie que j’ai les blues. Ni que je cherche à en sortir plus vite and check More at oldigor.com. Je regarde ce qui est, je respire, je remercie de pouvoir en être consciente et je souris simplement.  Le soleil continue de briller au dessus du nuage qui passe. Et puis, c’est excellent la pluie!  c’est nécessaire pour la vie!

Avez-vous déjà vécu quelque chose de semblable? Ça vous aide à garder espoir vous aussi?  Dites-moi… ça m’intéresse beaucoup.

Rire, joie et santé

Linda

P.S. j’ai la chance de faire partie d’un groupe formidable de femmes extraordinaires et généreuses. Le HAHA Sisterhood. Par bonheur, notre rencontre hebdomadaire était justement ce midi! Devinez si je me suis sentie mieux après avoir partagé et avoir ri avec elles!  Vous êtes une femme (ou vous en connaissez une!) et vous avez envie de contacts signifiants et inspirants?  Cette communauté est pour vous!  Venez nous rejoindre sur Facebook – groupe privé et réservé aux femmes (désolée pour les messieurs que nous aimons)